PRÉVENTION DE L'INSTABILITÉ RÉSIDENTIELLE

Le logement social est pour de nombreuses personnes l’ultime solution résidentielle. Pour nombre d’entre eux, il s’agit de la garantie d’un minimum de sécurité matérielle permettant la construction d’une stabilité psychosociale. Qu’en est-il quand cette opportunité ne suffit plus et que le locataire ne parvient pas à se maintenir en logement ?

 

Plusieurs situations vécues en logement peuvent nuire aux relations entre locataire et propriétaire (non-paiement de loyer, conflits  entre voisins, encombrement, insalubrité, etc.). Ultimement, un propriétaire peut faire un dépôt à la Régie du logement et le locataire peut recevoir un jugement lui demandant de quitter le logement. On parle alors d’une crise résidentielle pour le locataire. L’éviction d’un logement subventionné entraîne une pénalité de 5 ans pendant laquelle la personne ne pourra plus faire de démarches pour accéder à un nouveau logement subventionné. S’en suit une période de précarité importante et un risque élevé d’itinérance.

À Clés en Main, une équipe d'accompagnement et de prévention de l'instabilité résidentielle (APIR) est en place pour prévenir cette instabilité résidentielle. L'équipe APIR accompagnera le locataire pour comprendre quels sont les enjeux qui le place à risque d’instabilité résidentielle. Les accompagnateurs agiront à titre de médiateurs entre le locataire et le propriétaire. Ils évalueront les ressources du locataire et de son environnement afin de répondre à ses besoins. Ils guideront la personne vers les services appropriés. L’accompagnement vise à ce que le locataire puisse jouir à nouveau de la vie dans son logement. Le logement devient alors un outil à son épanouissement et à sa participation citoyenne.

En résumé, ce service se place en prévention de l'itinérance et vise à apporter une réponse psychosociale aux enjeux psychosociaux sous-jacents à la crise résidentielle.

Pour en apprendre davantage sur nos pratiques de prévention de l'instabilité résidentielle, vous pouvez consulter le rapport "Prévenir l'instabilité résidentielle en logement social à Québec" mené en partenariat avec l'Office Municipal d'habitation de Québec.